Contact

Projets majeurs et études planifiées :

– CCTT impliqués: CNETE, CEPROCQ, SEREX
– Résumé: Ce projet à pour objectif d’identifier les procédés énergivores, à forte demande hydrique, émanateur de GES, utilisant les produits chimiques et d’En réaliser l’étude technico-économique. Il inclut le développement d’une bibliothèque d’extrants bactériens sélectifs au MCS et d’un procédé d’extraction en phase supercritique, et le développements d’une bibliothèque d’adsorbanst avancés spécifiques biosourcés ou issus du recyclage (Hydromet).

Ce projet vous intéresse? contactez-nous

– CCTT impliqués: CEPROCQ, SEREX, Innofibre, Coalia, CNETE
– Résumé: Ce projet a pour objectif de remplacer certains MCS par des matériaux plus disponibles et moins coûteux: anode, cathode, séparateurs, incluant matériaux inactifs, etc. (Ex: liant et anode à base de biomasse pour remplacer le graphite ou les éléments facilement trouvés dans la nature comme sodium) afin de réduire l’impact environnemental et les coûts de production des exploitations minières. Cela permettra de réduite les coûts des batteries sont reliés aux matériaux (73% pour les batteries NMC, 85% pour les batteries LFP).

Ce projet vous intéresse? contactez-nous

CCTT impliqués: CEPROCQ, CTTEI, COALIA, CNETE
– Résumé: Ce projet a pour objectif de développer de nouveaux procédés tels que la solvometallurgie (extraction sélective de métaux et terres rares), le CO2 supercritique (extraction et recyclage de composés organiques) et l’oxydation hydrothermale (destruction des plastiques et libération des métaux à partir de cartes électroniques).

Ce projet vous intéresse? contactez-nous

– Résumé: Ce projet à pour objectif l’identification et la mutualisation des ressources en batteries liés au CCTT et aux autres acteurs de recherches afin d’optimiser la structure des éléments de la chaine de valeur, de la mine à la batterie ainsi que le recyclage des matériaux de départ pour une plus grande circularité de la filière.

Ce projet vous intéresse? contactez-nous

– CCTT impliqués: IMAR, UQAR, Polytechnique
– Résumé: Ce projet à pour objectif d’instrumenter des navires de services (garde côtière canadienne, remorqueurs, pilotine, navire de recherche, remorqueurs …) afin de mesurer leurs dépenses énergétiques lors de différents profils opératoires et de définir des modèles de consommation énergétique pour identifier les meilleurs scénarios d’hybridation de navire. Réduction des émissions de GES pour les navires hybridés entre 5% et 40%.

Ce projet vous intéresse? contactez-nous

– CCTT impliqués: IVI, CNETE, ITMI
– Résumé: Le centre du pôle Batterie étant multicentres et inter ordre, regroupera les expertises et savoir-faire, par exemple de centres tels que L’IVI et d’universités telle que Concordia. L’insertion de ce laboratoire près des industries utilisatrices accélèrera le taux de rotation des itérations technologiques et des itérations homologatives des différentes batteries soumises. La somme des laboratoires de montage et de qualification de batteries permettra l’insertion du Québec dans la chaîne de production conforme aux normes et standards internationaux. À cet effet, le CNETE collabore avec des laboratoires français, dont le CRITM2A (performance) et l’INERIS (sécurité), pour assurer la compatibilité des laboratoires selon les normes courantes.

Ce projet vous intéresse? contactez-nous

7 études planifiées

Comparaison des chimies de batteries, avantages, inconvénients, NMT, défis technologiques, identification des équipements manquants

Étude des besoins en formation pour la 1e, 2e transformation des MCS, étude de l’offre, de l’écart, des besoins en adaptation des formations existantes et de nouvelles formations (génie batteries, sécurité batteries, recyclage)

Étude sur le positionnement technologique, commercial et concurrentiel du laboratoire de qualification de batteries et matériaux batteries

Étude sur l’efficience énergétique de la filière

Étude de la fin de vie des batteries : réutilisations potentielles, descriptif des tests à effectuer et paramètres décisionnels à prendre en compte, cartographie de l’écosystème de réutilisation, reconditionnement, réparation et recyclage. Outil d’aide à la décision pour la fin de vie d’une batterie de VÉ: filière, état de santé de la batterie, voies de réutilisation, etc, (en tenant compte des paramètres de l’étude)

Étude des technologies et projet pilote sur la qualification et traçabilité de la batterie : incluant le développement des outils d’estimation d’émissions associées à la filière batterie

Inventaire des équipements de R&D appliquée à la filière disponibles au Qc dans les centres et stratégie de mutualisation des équipements existants

Sommet de recherche appliquée - Batteries du futur
  • Étude des besoins en formation (batteries et matériaux batteries), étude de l’offre, de l’écart, des besoins en adaptation des formations existantes et de nouvelles formations
  • 5 micro-crédits donnés à partir de novembre 2023.
  • Mise sur pied de 2 AEC.

5 MICRO-CRÉDITS

4 semaines de cours : 7h de présentiel, 2 blocs de 3h par semaine
Clientèle cible : grand public et module préalable aux autres micro-crédits

15 semaines de cours : 3 journées de 8h de présentiel (semaine 4, 8, 12), 1 bloc de 3h par semaine (12 semaines)

Clientèle cible : Travailleurs, transformateurs de Bécancour : homme, technicien, travaille a temps plein, technique

15 semaines de cours : 3 journées de 8h de présentiel (semaine 4, 8, 12), 1 bloc de 3h par semaine (12 semaines)

Clientèle cible : fabricant de produit contenant une batterie + Acheteurs batteries 

7 semaines de cours : 3 journées de 7h de présentiel (semaine 2, 4, 6), 2 bloc de 3h par semaine (4 semaines)

Clientèle cible : employés des écocentres, manufacturiers de produits contenant des batteries

7 semaines de cours : 3 journées de 7h de présentiel (semaine 2, 4, 6), 2 bloc de 3h par semaine (4 semaines)

Clientèle cible : Gens en environnement dans les entreprises de fabrication de la batterie